accueilJukeboxReviews

WayV gagne en maturité par leur renaissance dans On My Youth !

WayV sont connus pour leur authenticité musicale et leur identité visuelle très marquée assez sombre. Ainsi, ce qui frappe au premier abord c’est le visuel choisi pour ce comeback : Après s’être essayés à des styles visuels futuristes dans “Turn back Time“, post apocalyptiques dans “Moonwalk” ou encore même vampirique dans “Phantom“, c’est dans un univers bien plus sobre que le groupe se présente cette fois-ci.

Les wayzennis (vous me permettrez d’utiliser notre nom officiel au moins une fois, weishennies) attendaient avec impatience ce projet et il semble que le groupe l’attendait avec plus de hâte encore comme le suggère leur déclarations lors de fancalls, à l’occasion de concerts, apparitions télévisés et même leurs posts sur les réseaux sociaux.

Cette entrée en matière basée sur les dires des membres eux-mêmes fait grimper les attentes alors découvrons sans plus tarder l’album ensemble !

On My Youth (遗憾效应)

Au vu des réactions face au teaser vidéo et des suppositions de fans tirés de témoignages arrachés à la sortie des pré-enregistrements, il est clair que le MV était très attendu. Dans une interview donnée à Clash Music Xiaojun a d’ailleurs confié qu’il avait pris à cœur la partie d’acting qui lui a été demandée dans le MV, véritable petit court métrage. Tous les membres y évoquent d’ailleurs fièrement cette nouvelle chanson comme un challenge et comme un contrepied à ce que le groupe a présenté jusqu’à présent. Dans une autre interview pour USA Today, Ten révélait que les looks des membres dans ce dernier comeback était plus sobres pour “se représenter en premier lieu eux avant même leur apparence.”

Il est clair que de toutes leurs apparitions et prises de paroles sur ce morceau une ligne directrice se dégage dans ce qu’ils ont cherché à transmettre au travers de ce titre. Il s’agit de se représenter tels qu’ils sont, c’est à dire grandis, forts de leur expériences et erreurs passés, authentiques et dotés d’imperfections.

On comprend vite en quoi la chanson a été un challenge à l’écoute du refrain : il est assez excentrique et inhabituel mais on fini par s’en accommoder après quelques écoutes.

L’instrumentale est également particulière et riche et accompagne étonnamment bien le morceau en y apportant cette petite touche émo déjà très présente dans l’esthétique.

Les passages de rap sont sûrement les meilleurs de ce que WayV a pu nous offrir jusqu’à présent, la performance vocale est toujours impressionnante (un bridge pareil ça ne s’oublie pas) et la danse est satisfaisante à observer.

Visuellement, on sent le soin apporté au détail dans ce MV et c’est appréciable de voir des moyens mis à la disposition de cette unit.

Nul doute que cette title ne sera pas au goût de tous mais que ce soit en re-regardant le MV ou les performances très prometteuses que le groupe nous a déjà offertes pour ce début de promotion, on vous invite vivement à laisser une chance au morceau.

Le son est audacieux et significatif et fait une parfaite entrée en matière pour la suite de l’album.

Poppin’ Love (心动预告)

Les fans ont pu découvrir ce morceau avec un peu d’avance avec une ‘”track video” sortie le 28 octobre suivant bien l’ambiance du morceau avec ce côté un peu dramatique très boyband des années 2000.

Le décor et les tenues sont très simples mais efficaces et le camera work excellent ainsi que la chorégraphie qui reste en tête dès le premier visionnage suffisent à en faire un morceau avec un grand potentiel de popularité auprès des fans comme des non fans.

La mélodie de la chanson est catchy et ponctuée de phrases en anglais faciles à retenir et qu’on se surprend très vite à fredonner. On note aussi une répartition des lignes qui permet à tous les membres d’avoir un moment mémorable (du moins dans la track video) ce qui est très appréciable.

Ain’t No Thang

Dans une ambiance dance-pop assez funky ce son a également un coté rétro amplifié par des sonorités modifiées. Le son ressemble au type de proposition qu’on retrouve dans les b-sides d’une autre unit (NCT 127).

Le morceau apparaît comme une occasion pour WayV de s’essayer à de nouveaux styles qu’ils ont encore peu explorés dans leurs précédents projets. Le son est fun et bouncy et laisse la part belle aux rappeurs du groupe qui la rend d’autant plus intéressante. Mention spéciale pour les high-notes qui donnent des frissons.

No One But You

WayV sont très appréciés pour leurs voix et logiquement pour leurs excellentes balades. Un extrait de cette chanson est d’ailleurs sorti en avance à l’occasion de la sortie anticipée d’une “track video” le 19 octobre.

Cette balade accompagnée à la guitare acoustique a quelque chose de réconfortant et de romantique. Elle évoque des souvenirs heureux et les voix des membres traduisent parfaitement cette tendresse.

Pour les jours froids qui arrivent, ce morceau chaleureux semble idéal pour se blottir dans un plaid et révasser.

INVINCIBLE (极限)

Dans cette chanson aux sonorités synthétiques et répétitives à l’ambiance joyeuse, WayV nous embarque dans un hymne positif et encourageant à écouter pour être de bonne humeur. On notera que le son est presque plus en anglais qu’en chinois pour que son message puisse être facilement compris par tous les fans.

Cette chanson résonne avec l’expérience du groupe, les paroles “I know we gonna fly to the moon” en sont une bonne illustration. Les témoignages du groupe sur la volonté d’aborder ce comeback comme un nouveau départ prends tout son sens.

Tout comme plus haut, ce morceau à eu droit à une sortie anticipée sous la forme d’une “track video“.

RODEO (冒险行动)

Ce son a la particularité de mettre à l’honneur les rappeurs du groupe : Yangyang, Hendery et Winwin. Avec une base instrumentale forte et des couplets solides cimentés par un refrain fracassant, c’est une première pour cette unit qui semble avoir tiré beaucoup d’expérience de leurs précédents essais au sein des unit spéciales de NCT 2020, 2021 et 2023.

C’est un plaisir d’avoir la possibilité d’entendre plus des voix que l’on a pas toujours l’occasion d’entendre dans les sons de WayV telle que celle de Winwin mais aussi de pouvoir réaliser les progrès des désormais très bons Yangyang et Hendery. Le morceau a la vibe de ces sons utilisés pour les édits ; il ne laisse pas indifférent.

Moonlight (新月)

Dès les premières notes on reconnaît dans ce son une référence évidente à “Moonwalk“, chanson titre iconique du groupe. L’instrumentale familière persiste plus subtilement tout au long du morceau pour former cette toute nouvelle chanson.

Le morceau se veut entraînant mais chill et toujours supporté par une prestation vocale précise, parfois presque sans accompagnement musical pour nous laisser apprécier et mettre encore plus en valeur les voix des membres.

La chanson a ce côté théâtral qu’on retrouve souvent chez WayV jumelée à un esprit RnB qui lui aussi est une composante récurrente de la musique du groupe.

(心之所向) Lighthouse

Dans cette lente ballade au piano sont cette fois mis en valeur les vocalistes de WayV : Xiaojun, Kun et Ten. La voix de Xiaojun est selon l’humble avis de votre autrice l’une des meilleures (si ce n’est la plus jolie) voix de NCT au complet et ce morceau en est la preuve.

On retrouve donc dans ce morceau le vocaliste harmonisant avec la merveilleuse voix de Kun et Ten sur un accompagnement instrumental élégant. Les trois chanteurs nous transportent au gré de leur complainte amoureuse dans un morceau délicat et techniquement excellent dont la beauté pourrait toucher universellement n’importe quel auditeur.

Ce genre de morceau est souvent boudé par les fans à tort car il s’agit souvent des morceaux les plus réussis, on encourage vivement à l’écouter.

Be Alright (未来电台)

Cette chanson est très significative et il est donc difficile d’en parler sans adopter un point de vue de fan. En effet, ce morceau a été coécrit par Kun à l’attention des weishennies. Si le titre parle de lui même, Kun a fait savoir qu’il a écrit ce morceau lors d’une période ou tout les membres avaient des activités séparément à l’étranger mais que le groupe en tant que tel recevait toujours l’amour et l’enthousiasme de leurs fans alors même qu’ils étaient inactifs.

WayV ont passé une période compliquée d’inactivité forcée avant l’année dernière et se qualifient souvent de “groupe malchanceux” en en reparlant : il n’était pas rare de voir les membres communiquer sur leur gratitude envers l’amour et l’inquiétude des weishennies mais aussi sur leur désir de retourner sur scène.

Cette période les a non seulement rapprochés les uns des autres mais également des fans et c’est ce dont il est question dans cette ballade émotionnelle dont on vous encourage à aller voir les paroles.

C’est une chanson très mignonne et touchante pour laquelle votre autrice ne pourra pas avoir un point de vue très objectif.

On My Youth – English Vers

Si la signification des paroles a peu été évoquée pour la version chinoise, profitons de la version anglaise pour en parler plus en détail et de manière plus parlante. La chanson est une ballade douce-amère qui évoque le regret amoureux des relations de jeunesse.

Dans la version chinoise, il est question plus globalement de toutes les erreurs de jeunesse qui nous façonnent et font de nous qui nous sommes. WayV ont souvent des versions anglaises pour leurs titres qui sont toujours de bonnes adaptations : la plus célèbre étant bien évidemment “Love Talk” mais on peut citer “Bad Alive” ou plus récemment “Phantom“. Le son “Miracle” est d’ailleurs intégralement en anglais.

Cette attention de sortir automatiquement une version en anglaise semble assez logique au vu du profil multiculturel du groupe mais constitue une réelle plus value en rendant leur musique plus accessible. En effet, WayV ont déjà la particularité d’être une unité d’un groupe de Kpop chantant en chinois, langue souvent moins familière pour les fans.

Ce choix nous permet une nouvelle fois de profiter d’une version que l’on pourra tous chanter à plein poumons. Qui sait, lors d’une future date du groupe en France qui avait semblé tant apprécié le public français en juin dernier !

Le Groupe nous a d’ailleurs fait le cadeau d’une performance video pour ce titre peu après le comeback ce 9 novembre, de quoi apprécier d’autant plus cette version !

Conclusion :

Les membres sont extrêmement fiers de cet album et en l’écoutant dans son ensemble on comprend pourquoi. Le groupe apparaît plus vulnérable et émotif dans cet album qu’il a réussi à rendre très personnel. Cet album semble être une véritable rédemption et, en reprenant les mots de Yangyang, ”une renaissance” sans pour autant faire table rase de leur expérience en ce qu’on entend la maturité du groupe infusée dans les différents morceaux.

Dans une des interviews précitées, Xiaojun confie qu’en tant que fanboy lui même, il est toujours fier de parler de ses inspirations et chanteurs préférés et que WayV travaille dur afin d’être un groupe que les weishennies seront toujours fiers de citer parmi leurs favoris.

Cet album est donc, en plus d’un témoignage de leur parcours jusqu’à présent et de leur personnalité, une lettre d’amour pour leurs fans.

Les membres évoquent souvent les liens entre eux qui, avec les difficultés qu’ils ont traversés, ont fini par s’épaissir au point de se considérer comme une famille. Cet album est l’occasion pour le groupe d’enfin exprimer leur affection et leur reconnaissance envers leur fandom.

Un très joli album donc, qu’on vous conseille vivement d’écouter dans son intégralité.

Festival du Film Coréen à Paris 2023 : des films événements et beaucoup de surprises

Previous article

Chronique Webtoon : Mon voeu le plus sincère

Next article

You may also like

Comments are closed.