accueilWEBZINE

Review : Dreamcatcher “Apocalypse : From Us”

Le dernier chapitre de la trilogie Apocalypse : “From Us”

Cet opus est donc le 8ème mini album du groupe et s’accompagne d’une Title Track au titre encore une fois français “BONVOYAGE” stylisé de cette manière. Il contient 4 titres en plus de la title, dont une introduction. Elles nous offrent un album qui s’inspire et joue une nouvelle fois avec des éléments de différents genres de rock. L’album est de nouveau produit par  Ollounder, Maddox remplace cette fois Leez.

Si les deux premiers chapitres avaient un goût amer et laissaient entrevoir que les membres devaient s’échapper d’un sombre cauchemar dans laquelle la Terre a été laissée, il semble que dans BONVOYAGE elles arrivent petit à petit à s’en extirper.

Souhaiter bon voyage prend à la fois sens de manière littérale comme symbolique puisqu’en cherchant à fuir l’apocalypse réelle, elles fuient également le monde symbolique du cauchemar. C’est le voyage qui permet de quitter l’apocalypse tangible et de quitter l’apocalypse de nos cauchemars, soit une apocalypse rêvée, non tangible. Les théories ne manquent pas sur cette storyline, encore bien mystérieuse, que les fans s’amusent à tenter d’analyser et de déchiffrer.

La title track : BONVOYAGE

 

Le MV laisse également tout un tas d’indices sur les différents lieux mentaux et/ou réels dans lesquels les membres seraient. Un certain set montre les membres dans des décors très naturels et lumineux, où elles affichent un sourire qui semble presque fantasmé : sont-elles éventuellement au bout du voyage et donc libérée ? Ou est-ce une épiphanie ? On pense à Yoohyeon qui commence la chanson au milieu de fleurs, avec une voix douce et légère.

D’autre part, on voit Gahyeon et Dami au début du MV au milieu d’une foule de personnes à capuche, qui semblent représenter leurs détracteurs. Elles sont les seules avec un sweat de couleur rouge, quand tous les autres sont en blanc et marchent en sens inverse d’elles. Aussi aperçoit t’on le ciel en ruine, non sans rappeler le MV de MAISON, puis au plan suivant le ciel est sans encombre.

On pourrait imaginer qu’entre l’Apocalypse et la Renaissance il n’y a qu’un pas. Si l’on suit les origines plutôt religieuses de cette terminologie, on comprend que pour arriver à un état stable et harmonieux, le chaos est nécéssaire. Pour renaître et repartir de zero, il y’a l’étape de l’Apocalypse.

D’autres parties du MV pourraient être analysées et interprétées de manière différente, comme c’est le cas du set fleuri de Handong, du double de Gahyeon ou encore de la peinture de Dami. On vous met nos screens préférés du clip!

 

Les B-Sides

 

  • Intro : save us

 

L’EP commence sur une intro de près d’1min avec des notes de piano non san rappeler l’univers du rêve ou d’un pays imaginaire comme celui d’Alice.

Le piano, vite rattrapé par une mélodie de guitare essoufflée, on a l’impression de courir et de fuir quelque chose.

L’instrumental nous plonge directement dans l’univers de fuite et de course vers un autre univers.

 

  • DEMIAN

 

Demian est un personnage bien connu de la littérature allemande, puisque Hermann Hesse en a fait tout un roman philosophie sur la quête de soi et de son identité par le topos du “double” et de la voix intérieure. On pourrait citer une partie du livre qui dit :

“La vie de chaque homme est un chemin vers soi-même, l’essai d’un chemin, l’esquisse d’un sentier. Personne n’est jamais parvenu à être entièrement lui-même; chacun, cependant, tend à le devenir, l’un dans l’obscurité, l’autre dans la lumière, chacun comme il le peut.”

Dès les premières notes, “Demian” nous emporte avec la voix sensuelle de Siyeon, puis cette idée de cauchemar de de “conversation dangereuse”. Cette chanson utilise des techniques musicales très intéressantes : on retrouve des voix travaillées et mixées d’une certaine manière.

En effet, on entend Dami “crier” comme dans un effet de microphone dans le pré-chorus qui fait monter de plus en plus la tension jusqu’au refrain qui la relâche. Cette tension et l’atmosphère sombre revient au second couplet où les filles chantent en voix de tête onirique. Le bridge est également très doux et onirique, comme si on était pris dans la tourmente d’un demi rêve-demi cauchemar, qui nous rappelle l’obscurité et la lumière de Demian.

La musicalité comme le thème se retrouvent sur cette dichotomie d’un personnage tourmenté par ses pensées et ses rêves.

 

  • Propose

 

“Propose” est une b-side avec une chorégraphie, ce qui n’est pas sans nous ravir! il semble même que ça soit la favorite du fandom, à en compter le nombre de tweets et de réactions engagées. Le titre est pop-rock et met en avant les voix des membres avec très peu d’effets sur celles-ci.

Le refrain est particulièrement mélodieux avec les high notes des main vocalistes du groupe qui chantent en voix de poitrine. Elles sont accompagnées par des guitares et une batterie très présente. Propose arrive fort et s’impose dans l’album comme une des b-sides les plus caractérielles de leur discographie.

Mention spéciale pour le joli bridge en falsetto de Gahyeon et JiU qui met en avant les paroles pleines d’émotions :

I will follow you into the night
Our love can be a guidin’ light
Oh, what can I do without you?
Every step you take I’ll follow you, I’ll be there too”

“Je te suivrai dans la nuit.
Notre amour peut être la lumière qui nous me guide. Que ferais-je sans toi? Chaque pas que tu feras, je te suivrai, je serai là aussi.

Une belle chanson d’amour et de passion de la part de Dreamcatcher, et qui se ressentent.

 

  • To. You

 

La dernière chanson de l’EP est beaucoup plus douce. Elle ressemble à une ballade de fin d’OST avec une refrain entrainant et émouvant. Elle sonne le clap de fin et est un bel au revoir à cette era. Les notes et les mélodies utilisées ajoutent ce “je ne sais quoi” nostalgique qui fonctionne à merveille pour nous. C’est encore une fois un beau mélange des voix que les membres nous proposent, et on est ravies d’entendre Dami chanter de plus en plus!

 

Et vous, qu’en avez vous pensé ? On espère les revoir en France !

N.Flying nous offre le MV de “Blue Moon” à l’occasion de leur huitième anniversaire !

Previous article

Kim Doah fait ses débuts en solo avec Dream Walking

Next article
Melanie F.
Rédactrice d'articles et Vice Présidente RP Dear Korea. Je suis passionnée par la musique, la danse et les arts du spectacle de manière générale. Je m'intéresse à la Kpop dans son ensemble comme industrie culturelle et peux autant parler de campagnes marketing, d'albums que de concerts. Ps : mes groupes préférés sont NCT, SKZ et Dreamcatcher (mais je suis totalement multi)

You may also like

Comments are closed.