accueilARTICLESWEBZINE

Que s’est-il passé avec LOONA ?

LOONA (이달의 소녀 : Girl Of The Month) est un groupe composé de douze membres : Heejin, Hyunjin, Haseul, Yeojin, ViVi (Wong Kahei), Kim Lip (Kim Jung-eun), Jinsoul (Jeong Jin-sol), Choerry (Choi Ye-rim), Yves (Ha Soo-young), Chuu (Kim Ji-woo), Gowon (Park Chae-won) et Olivia Hye (Son Hye-ju).

LE CONCEPT DE LOONA : GIRL OF THE MONTH

L’ensemble est connu pour son projet de pré-début ayant duré un an et demi pendant lequel chaque jeune femme a été présenté au public avec un solo (“Who’s Next Girl?”) ainsi qu’un album dans une sous-unité.

Ainsi, si l’on prend l’exemple de Kim Lip, elle a d’abord débuté en solo en mai 2017 avec le single “Eclipse”, puis en septembre de la même année dans l’unité Odd Eye Circle, et enfin en 2018 avec les onze autres membres. 

Le concept a été pensé par le producteur Jaden Jeong (Jung Byung-ki) pour le label BlockBerry Creative. Il a travaillé avec de multiples groupes : OnlyOneOf, Lovelyz, INFINITE (discographie complète sur son blog)…

Pour l’anecdote, Lovelyz aurait dû faire ses pré-débuts avec le concept de LOONA, mais le concept a été abandonné par Woollim Entertainment après seulement deux solos. 

En tant que directeur créatif pour LOONA, Jaden Jeong est à l’origine de beaucoup de choses, dont le LOONAVERSE, une histoire portée par de nombreux symboles : la théorie des couleurs, le mobius ou encore la lune. Ce lore est passionnant, mais demanderait des heures pour être expliqué. Il est donc compliqué pour nous de vous en faire un résumé qui rentrerait dans les lignes de cet article. 

Le concept, tant sur les débuts solos en unités, que l’histoire, n’a pas fait beaucoup parlé de lui lors des débuts de LOONA en 2016 avec Heejin. En effet, le single éponyme ne s’est écoulé qu’à 657 exemplaires en l’espace d’un mois, en faisant l’album ayant les pires ventes de l’année 2016.1

Pourtant, BlockBerry Creative (ci-après sera parfois mentionné “BBC”), filiale de Polaris Entertainment, a poussé ce projet jusqu’à l’aboutissement du groupe final. Plusieurs des trainees de Polaris Entertainment ont été transférées vers BBC comme Heejin et Hyunjin, tandis que d’autres comme Choi Yena suivront des parcours différents. 

L’AGENCE DE LOONA : BLOCKBERRY CREATIVE

Polaris a été fondé en 2006 par le chaebol (conglomérat coréen) Ilgwang Group, spécialisé dans la vente d’armes. Aujourd’hui, Polaris et BBC appartiennent à Levite United, qui a été fondé par nul autre que Lee Jong-myung, fils du PDG de Ilkwang Group. L’agence Polaris a produit entre autres Ladies’ Code de 2013 à 2020. 

On pourrait donc penser que la maison-mère de BBC aurait les moyens de financer le projet Who’s Next Girl? sans aucun problème. Après tout, un chaebol brasse souvent d’énormes sommes d’argent : on peut citer Samsung ou Hyundai comme autre conglomérat. 

Le soucis principal avec Ilkwang Group, c’est qu’il est impénétrable. Avec une simple recherche sur Google, on ne découvre rien sur eux, si ce n’est qu’ils sont la maison-mère de Polaris Entertainment. On ne sait quasiment rien de leurs activités ou de leurs produits, contrairement aux autres chaebol cités ci-dessus. 

Pourtant, une chose apparaît assez clairement. Le PDG Lee Kyu-tae a été arrêté en mars 2015 pour suspicion de fraude. En novembre 2014, il est déjà accusé de corruption et mis en examen. En 2017, Lee Kyu-tae est condamné à trois ans et quatre mois de prison pour détournement de fonds et corruption pour avoir versé 15 millions de wons en pots-de-vin à des représentants du gouvernement et détourné plus de 10 milliards de wons dans l’entreprise. 

FINANCEMENTS

Ilkwang est donc constamment sous le feu des projecteurs pour de mauvaises raisons. Les fonds de l’entreprise sont détournés par la famille qui possède le groupe. Malgré des sentences lourdes (peines de prison, amendes …), les Lee ne semblent pas vouloir s’arrêter. 

C’est pour cela que BBC fait appel à des entreprises extérieures pour financer le projet LOONA dès 2017. Une entreprise de tech japonaise nommée Donuts fait son apparition dans ce contexte pour subventionner le futur groupe à hauteur de 3,5 milliards de wons. Précédemment, BBC s’était déjà associé à l’entreprise japonaise pour louer un espace à 360 millions de wons. 

Donuts demande en échange de son investissement à BlockBerry Creative que les membres de LOONA stream sur leur plateforme MyLive. Cependant, cette clause du contrat n’est pas respectée, puisque YeoJin fera seulement quatre mukbangs, marquant les seuls lives du groupe sur l’application.

L’entreprise de tech dépose donc une première plainte contre BBC concernant le bail immobilier qui n’a pas été remboursé. Pour cela, Lee Jong-myung est condamné à payer 360 millions de wons de dommages et intérêts.2

Concernant l’investissement de 3,5 milliards de wons, Donuts porte également plainte puisque les membres de LOONA n’ont jamais vraiment stream sur MyLive. Le tribunal juge en faveur de l’entreprise, mais BBC fait appel. 

A deux reprises, les représentants de BlockBerry Creative ne viendront pas au procès. Les juges décident donc que leur premier jugement reste valide, forçant l’agence à rembourser Donuts.3

IMPACT SUR LES COMEBACKS 

Evidemment, ces problèmes financiers impactent la carrière des artistes. 

Le coût du projet de pré-début est déjà de 12 trillions de wons. Pour rembourser ces frais et devenir rentable, BBC devrait vendre des milliers d’albums, de merchandising et remplir des salles de concert. Pourtant, jusqu’à un certain stade, les ventes d’albums stagnent. 

[+ +]

[++]
Sortie : 20 août 2018 
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 796 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 13,055 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 41,583 albums

[X X]

[XX] 
Sortie : 9 février 2019
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 1,939 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 9,015 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 26,563 albums

[#]

[#]
Sortie : 5 février 2020
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 1,513 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 22,185 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 79,797 albums

[12:00]

[12:00]
Sortie : 19 octobre 2020
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 13,341 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 46,913 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 85,627 albums

[&]

[&]
Sortie : 28 juin 2021
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 18,461 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 76,293 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 97,300 albums

FL!P THAT

[Flip That]
Sortie : 20 juin 2022
Ventes le jour de la sortie (Hanteo) : 54,065 albums
Ventes la première semaine (Hanteo) : 117,387 albums
Ventes le premier mois (Gaon) : 134,268 albums

ATTENTION DU PUBLIC

On remarque que le public général s’intéresse de plus en plus à LOONA à partir de [12:00] avec le titre “Why Not?” qui suit la lignée de “So What” dans l’album [#]. “Why Not?” montre un côté fun et groovy du groupe avec une pointe d’impertinence : “Ooh, la la / Ah why, ah why, ah why ? / Ohh, la la / Why, why, why not ?” 

“So What” était déjà une ode à la libération de soi-même des critiques extérieures. La chanson prône le fait de s’accepter pour ce que l’on est, et de dire “et donc?” aux gens qui viendraient nous faire des remarques négatives intempestives. 

Pendant “So What” et “Why Not?”, Haseul est en hiatus pour cause d’anxiété. Aucune information sur elle n’est dévoilée pendant plus d’un an, de l’annonce de son hiatus en janvier 2020 jusqu’à l’annonce de son retour dans le dortoir de LOONA par Yeojin en mars 2021. 

SUCCES DE FL!P THAT

“Flip That” est un véritable succès commercial. La sortie arrive après la fin de Queendom2, émission pour laquelle LOONA était pressenti comme vainqueur. La compétition avec WJSN a été féroce, et ces dernières ont finalement décroché la victoire contre les douze jeunes femmes. 

Pendant Queendom2, LOONA se démarque pour ses charmes naturels, son sérieux mais aussi sa facilité à rire, à pleurer et émouvoir. Le point culminant de cette apparition est “Tell Me Now”, une performance en collaboration avec Eunji de BB Girls (anciennement Brave Girls) orchestrée par Monika de PROWDMON (Street Woman Fighter). 

“Flip That” est pourtant considéré à sa sortie comme un clip ayant moins d’intérêt pour le loonaverse que les précédentes title tracks. Les décors sont simples, tout comme les plans, les tenues … ce qui a tendance à décevoir les orbits qui ont été habitués à bien plus. On peut accorder cela, sans plus d’assurance, à un manque crucial de budget de la part de BBC. 

Toutefois, “Flip That” est l’EP enregistrant le plus de ventes physiques grâce à la popularité acquise par LOONA pendant la diffusion de Queendom2. 

LA FANBASE : ORBITS 

LOONA attire l’attention lorsque son concept bascule de jeune et frais pendant “Hi High” et mature et chic pendant “Butterfly” à une idée d’empouvoirement pendant “So What” et “Why Not?”. 

Il faut également souligner le fait qu’un an de hiatus s’est passé entre “Butterfly” et “So What”, laissant un fandom tiraillé entre le fait d’être loyal au groupe, et d’être attiré par d’autres plus actifs. LOONA est donc fortement impacté par le manque d’un fandom solide jusqu’à la sortie de “Why Not?”, voire même “PTT”.

MANQUE DE CONTENU ET FIDELISATION DU PUBLIC

De même, BBC ne propose que très peu de contenus en dehors des promotions lors des shows télévisés. Quelques vlogs nommés “LOONA KICK” sont publiés, mais ce n’est pas suffisant pour former une loyauté entre le groupe et les fans. 

Pour fidéliser une communauté, surtout dans l’industrie de la K-pop, il est primordial de multiplier les contenus pour que les fans apprennent à connaître les membres au-delà de leur musique, et surtout des apparitions scriptées à la télévision. Or, BBC ne communique quasiment pas. 

Certains orbits essaient de rationaliser le manque de comebacks, en arguant que la rareté des contenus leur donne plus de valeur, comme dans le marché de l’offre et de la demande. Cependant, nous savons déjà que dans le monde de la K-pop, l’omni-présence d’un artiste sur les réseaux et à la télévision est la seule manière de rester dans l’œil du public. 

EXEMPLES CONCRETS

Un groupe peu connu comme Everglow qui connaît un hiatus de plus de deux ans perd forcément une majeure partie de sa fanbase : comment résister à de nouveaux groupes qui semblent débuter tous les jours ? Pendant leur absence, NewJeans et IVE, entre autres, ont débuté, amassant des milliers de fans. Everglow, qui connaissait une belle popularité lors de leurs débuts (avec une perte d’attention lors de la sortie de “Pirate”), n’est désormais plus connu des nouveaux kpop stans

Au contraire, BLACKPINK, avec ses deux ans de hiatus, a su retrouver son public. Mais c’est une exception à la règle – rien ne semble pouvoir réellement détrôner BLACKPINK. Le fandom est solide, les quatre membres sont toujours occupées dans divers domaines (télévision, carrières solo, mode …) alors elles sont toujours sur le devant de la scène, même lorsqu’elles ne promeuvent pas avec le groupe. 

LOONA se classe dans la catégorie d’Everglow ou encore Weki Meki. A ce moment le fandom n’est pas constitué de manière suffisante pour que le comeback d’après soit un succès assuré. Il existe tout de même un noyau très solide d’orbits qui se fait entendre régulièrement à travers le meme “stan loona”. 

FIRST WIN : LOONA DECOLLE

Une prouesse qui montre que LOONA n’est définitivement pas comme les autres girl groups est leur first win. La première victoire lors d’une émission musicale est une consécration lors de la carrière d’un artiste coréen. On pourrait comparer cette récompense à un titre qui atteindrait la première place du Top 50 dans les années 1990. 

LOONA remporte cette victoire avec “So What” le 12 mars 2022 lors de M Countdown sur la chaîne MNET. 570 jours après avoir débuté avec “Hi High”, et après un hiatus de 351 jours, les douze membres affirment leur popularité sur scène avec un premier trophée. 

Il est également intéressant de noter qu’à ce moment, Heejin avait déjà débuté avec “ViViD” 1254 jours précédemment, soit près de 3 ans et demi avant ce succès. 

Dans l’industrie toujours plus compétitrice de la K-pop, le first win est non seulement devenu essentiel mais son obtention est désormais un outil de mesure de la popularité et de la potentielle durabilité du groupe. 

FIRST WIN RAPIDE … SUCCES GARANTI ?

Un artiste qui décroche son first win dans l’année suivant son début peut ainsi espérer une belle carrière, tant qu’elle soit bien managée par son agence…, d’autres facteurs entrent bien évidemment en compte dans la probabilité du succès d’un artiste. A contrario, un idol qui ne remporte pas de first win dans ce laps de temps sera perçu comme “raté par l’industrie”. (“failed by the industry”)

Plusieurs choses entrent en jeu dans cette appellation. Les deux conditions principales sont : 

  • La taille et les moyens de l’agence et donc sa propension à pouvoir promouvoir correctement l’artiste
  • La taille et la loyauté de la fanbase qui doit acheter les chansons, streamer sur les plateformes et voter lors des émissions musicales

Dans le cas de LOONA, l’agence était certes petite mais soutenue par Polaris Entertainment et Ilkwang Group. Cependant les amateurs de K-pop s’accordent à dire que les promotions du groupe ont été bien trop faibles et minimes par rapport à ce qu’elles auraient dû être pour un groupe de cette ampleur. 

PROMOTION DU GROUPE

Lorsque l’on prend en compte les frais engagés par BBC pour les débuts de LOONA, les efforts de l’agence pour promouvoir le groupe n’ont pas de sens. Les membres n’apparaissent quasiment jamais à la télévision, la chaîne YouTube n’est que très peu alimentée de contenu hors “LOONA KICK” (alors que les orbits sont friands de covers, par exemple) et les douze jeunes femmes n’ont pas de réseaux sociaux personnels. 

Il aura fallu attendre l’implémentation de l’application de messagerie FAB au début de l’année 2022 pour que LOONA commence à interagir avec les fans. De même, les membres n’ont ouvert leurs comptes Instagram personnels que très récemment, après leur départ de BBC. 

MyMusicTaste organise une tournée mondiale pour LOONA qui affirme pourtant que le groupe connaît une belle popularité en Amérique et en Europe. Cependant, plusieurs membres tombent malade pendant la tournée à la cadence frénétique. Chuu n’y participe pas à cause d’événements conflictuels, tandis que Choerry et Haseul arrêteront leur participation. 

De même, les fans s’alarment de voir des membres quitter la scène pendant des performances ou de les voir terminer des spectacles assises. La joie de pouvoir enfin voir les membres de près est malheureusement mélangé à un sentiment d’immense tristesse et d’impuissance face à la visible maltraitance des agences sur les douze jeunes femmes. 

DES SALAIRES QUI NE SONT PAS VERSES

En 2021, des sources internes confient que l’agence ne payait plus les salaires de ses employés depuis plusieurs mois avant d’être tout simplement renvoyés. La dette à cette période s’élèverait à presque 1 milliard de wons. 

La chorégraphe Kim Hwa-young a demandé à l’agence sur instagram le 30 septembre 2021 de la rémunérer pour son travail. Elle ne sera pas seule : coiffeuses, make-up artists (gjwjr86, hyelime et kimmin sur instagram), et même les employés de bureau se plaignent de n’avoir reçu aucun bulletin de salaire depuis des mois. 

A ce moment, malgré les multiples plaintes des travailleurs, les orbits restent persuadées que les douze membres sont toujours prises en charge par l’entreprise. Dans l’industrie de la K-pop, il s’agit de la normalité : l’agence s’occupe de payer le loyer et les repas de l’artiste au quotidien. 

BATAILLES LEGALES

PROCES CHUU

Le 25 novembre 2022, tout change pour les orbits. BlockBerry Creative annonce sur Twitter que Chuu est retirée de manière immédiate du groupe. La raison donnée est la suivante : 

“Cependant, après avoir récemment été informé du langage violent de Chuu et de l’abus de pouvoir envers notre personnel, la vérité a été découverte après enquête. Les représentants de l’agence s’excusent et réconfortent le personnel, et nous avons décidé d’en assumer la responsabilité et de retirer Chuu de LOONA.” 

BBC sur Twitter

Chuu est donc accusée par l’agence de maltraiter son personnel à travers un langage violent alors qu’une rumeur se propage depuis désormais plusieurs mois que Chuu s’apprête à quitter pour de bon BBC. 

Evidemment, les orbits se questionnent par rapport à ce communiqué de presse : iels savent que BBC n’est pas une très bonne agence, et qu’elle a à plusieurs reprises maltraité les membres. De même, les fans connaissent la nature joyeuse et empathique de Kim Ji-woo (Chuu). Beaucoup de célébrités prennent la parole sur Instagram pour apporter du soutien à la chanteuse, notamment Sunmi. 

Remontons un peu dans le temps pour comprendre l’origine de cette situation. 

Chuu intente une action en justice en décembre 2021 afin de suspendre la clause d’exclusivité de son contrat. Elle avait alors reçu une injonction préliminaire, lui permettant de suspendre son contrat jusqu’à la délibération finale du tribunal.4

Dans un article publié par Dispatch, la raison pour laquelle Chuu essayait de faire suspendre une partie de son contrat est révélée. Il s’agit de la répartition des revenus qu’elle apportait à l’entreprise.

REPARTITION DES GAINS

Article 7 (sur la répartition des gains et autres éléments) Partie A (Blockberry) / Partie B (Chuu)

Lors de la répartition des gains entre A et B, le principe premier sera la déduction de toutes les dépenses. Les dépenses d’activités de divertissement, de production d’albums et toutes les dépenses liées à B (d’investissement, de formation, personnelles) doivent être agrégées dans la détermination des paiements.

A et B se partageront d’abord les revenus de toutes les activités de divertissement dans une proportion de 70 % A, 30 % B.

Par la suite, toutes les dépenses liées aux activités de divertissement de B seront réglées à raison de 50 % A, 50 % B.

Contrat liant BBC et Chuu

Les revenus sont divisés 7:3 et les dépenses sont déduites 5:5. Selon le principe, les dépenses devraient également être réparties à 7:3. Avec une division pareille, Chuu devait rendre de l’argent à BBC tous les mois, plutôt que d’être rémunérée pour son travail. Ainsi, Ji-woo devait payer pour certaines de ses dépenses professionnelles seule, plutôt que d’être prise en charge par l’agence. 

J’ai fait le calcul. Si les dépenses dépassent 70 % des recettes, le règlement à la fin du mois serait négatif. C’était un système où vous vous endettiez plus vous travailliez.

Chuu pour Dispatch

Par exemple, sur un revenu de 100 000 wons, il y a une dépense de 70 000 wons. L’entreprise récupère 70 000 wons et Chuu obtient 30 000 wons (70/30). 

Ensuite, en soustrayant les coûts (50/50), cela fait 35 000 wons chacun. 

Donc l’entreprise gagne 35 000 (70 000 – 35 000). 

Le règlement final de Chuu est de -5 000 (30 000 – 35 000).

PREMIERE VICTOIRE

En mars 2022, le tribunal rend une première décision et suspend l’article 7 dans le contrat de Chuu. 

Cependant, BlockBerry Creative sait pertinemment que Chuu est un élément crucial de LOONA et que ses activités rapportent gros. Ji-woo est à la tête notamment de “Chuu Can Do It”, une émission à succès sur YouTube dont les épisodes dépassent souvent le million de vues, mais elle est aussi plébiscitée par les marques pour son image joyeuse et pleine d’esprit. Elle devient par exemple l’effigie de Pocari Sweat (une boisson sportive) ou encore Nong Shim Ramen. 

Chuu pour Pocari Sweat

L’agence doit alors jouer correctement ses cartes pour ne pas perdre cette précieuse rentrée d’argent. BBC accepte donc de changer la répartition des revenus : Chuu détient 70% tandis que l’agence récupère les 30% restants sur tous les paiements. De même, BBC accepte d’assumer 50% des dépenses si les dépenses dépassent les revenus.

Chuu possède également le droit de refuser de participer à des activités de groupe avec LOONA pour privilégier ses occupations solos. Il s’agit d’une absence autorisée de trois activités de groupe par mois.

Au même moment, elle aurait crée “Chuu Corporation” afin de garder 100% des revenus de ses activités solo, qu’elle choisit désormais elle-même. BlockBerry Creative ne récupère qu’une partie de ses activités en tant que LOONA.5

L’APPEL DE BBC

Après avoir été virée de LOONA, Chuu n’a plus d’attaches auprès de BlockBerry Creative. Elle signe avec l’agence ATRP afin de poursuivre sa carrière en tant que soliste. 

15 mois après le premier procès, BBC continue pour autant de mener sa bataille juridique contre l’artiste. Leur dernière réclamation serait que BY4M, la maison-mère de ATRP, aurait tenté de s’approprier Chuu dès 2021, alors que son contrat exclusif était toujours en application. Les juges avaient alors tranché en faveur de Chuu.

Une médiation devait avoir lieu entre les deux parties pour trouver une solution à l’amiable en mars 2023. Cependant, cela échoue, et l’affaire retourne devant les juges. 

Avec le changement du Président de tribunal, de nouvelles questions ont été soulevées et de nouveaux documents ont été soumis pour être examinés par les avocats de Chuu afin de faire invalider le contrat exclusif de manière définitive. 

Le tribunal a annoncé que le verdict serait rendu le 17 août.6

Ce 17 août 2023, le tribunal a tranché en faveur de Chuu, nullifiant ainsi son contrat avec la BBC. Les juges ont également jugé que les frais judiciaires devraient être réglés par l’agence, soulageant ainsi cette charge à Chuu.

LE BOYCOTT DE LOONA : QUAND LES FANS PROTESTENT SILENCIEUSEMENT

Les orbits appellent dès le départ de Chuu au boycott complet de LOONA. Cela signifie de ne plus exercer aucune activité bénéficiant financièrement à BlockBerry Creative : streamer sur les plateformes (Spotify, YouTube …), faire des achats ou regarder des publicités sur l’application de jeu SuperStar LOONA, faire des achats sur l’application de messagerie FAB, acheter des albums ou du merchandising … 

Sont aussi endommagées les ventes du fankit LOONA ORBIT 4.0 par ce boycott et la date d’application pour le fanclub est repoussée pour laisser le temps aux fans de changer d’avis. Les orbits sont plus déterminé-es que cela et ne cèdent pas à la tentation. Il en va de même pour la sortie de l’album [0]

Les pré-ventes sont catastrophiques : moins de 100 unités sont commandées en moins de 24 heures. Ce qui, pour un groupe de K-pop, devrait être alarmant. Et pourtant, les fans se réjouissent de mener si bien ce boycott. Quelques jours avant la date de sortie initiale, seulement quelques centaines d’albums ont été achetés. 

C’est à ce moment que BBC tente le tout pour le tout et décide de repousser le comeback afin de trouver un moyen de faire cesser le boycott avant de reprendre les activités de LOONA. Dans un communiqué, l’agence déclare : 

“En conséquence, après avoir écouté attentivement les paroles de nombreuses personnes, y compris Orbits, nous avons décidé que les activités de retour n’avaient aucun sens dans une situation où diverses préoccupations concernant les membres ne sont pas résolues. En conséquence, nous avons décidé que LOONA The Origin Album [0], pour lequel les 11 membres ont travaillé dur pour se préparer, et qui devait initialement sortir le 3 janvier 2023, sera reporté indéfiniment.”

BlockBerry Creative

PROCES DE HEEJIN, HASEUL, YEOJIN, KIM LIP, JINSOUL, CHOERRY, YVES, GO WON, ET OLIVIA HYE

Le 28 novembre 2022, Heejin, Haseul, Yeojin, Kim Lip, Jinsoul, Choerry, Yves, Go Won, et Olivia Hye déposent à leur tour une demande de suspension de leurs contrats. Les neuf jeunes femmes citent que la confiance mutuelle avec l’entreprise a été rompue, notamment avec le départ précipité de Chuu de LOONA. 

Des médias citent également les problèmes financiers de BBC et le fait qu’aucune des membres n’est payée.7

DES ARTISTES QUI NE SONT PAS PAYES

Selon les données financières de BlockBerry, LOONA a généré des revenus de 18,2 milliards de wons entre 2016 et 2022 et a dépensé 16,9 milliards de wons, y compris les dépenses directes. Cela signifie que les revenus s’élèvent à 18,2 milliards de wons et les dépenses à 16,9 milliards de wons.

Selon leur méthode de règlement inhabituelle, le montant retenu pour la partie salariale de LOONA est de 5,4 milliards de wons. En soustrayant ensuite les dépenses (50%) qui s’élèvent à 8,4 milliards de wons, il reste un déficit d’environ 3 milliards de wons. En divisant cela par les 12 membres du groupe, on obtient une dette d’environ 200 millions de wons par membre.8

ISSUE DU PROCES

Le 13 janvier 2023, Heejin, Kim Lip, Jinsoul et Choerry remportent leur procès pour suspendre leurs contrats exclusifs avec Blockberry Creative. Cela signifie que les contrats exclusifs de ces quatre membres ont été suspendus suite à leur victoire, et jugés injustes par le tribunal, comme celui de Chuu.

En revanche, Haseul, Yeojin, Yves, Olivia Hye et Gowon ont perdu leur procès et sont toujours sous contrat avec BBC. Elles font néanmoins appel après avoir partagé des messages de désespoir sur l’application FROMM. 

UNIVERSAL MUSIC JAPAN

En septembre 2019, LOONA signe un contrat avec Universal Music Japan (UMJ) pour pouvoir faire des promotions à l’étranger. Le groupe sortira notamment “Luminous” et “Hula Hoop” à travers cette collaboration entre BBC et UMJ. 

Lors de la signature, une clause du contrat est telle qui suit : 

“Même dans le cas où le contrat des artistes avec BlockBerry Creative est rompu ou annulé, les membres doivent continuer à remplir leurs obligations pour ce contrat spécifique. S’ils violent l’une des conditions de ce contrat, les artistes doivent payer des dommages et intérêts pour ne pas avoir rempli leurs obligations. responsabilités selon la loi japonaise.”

Alors, UMJ tente de récupérer les droits musicaux de LOONA dès que les membres portent plainte. En faisant ainsi, le géant de l’industrie garderait le groupe jusqu’à la fin de son contrat (environ trois ans) et le ferait promouvoir au Japon pendant cette période. 

BlockBerry Creative saisit cette opportunité et tente de transférer les contrats exclusifs de Haseul, Yeojin, Yves, Olivia Hye et Gowon à UMJ afin de garder la mainmise sur leurs carrières, même si elles n’ont lieu qu’au Japon. 9

PROCES DE HYUNJIN ET VIVI

Le 3 février 2023, c’est au tour de HyunJin et ViVi de demander l’annulation de leurs contrats avec BBC. Les deux membres de LOONA ont des cas d’injonction favorables car ayant les mêmes conditions contractuelles que Heejin, Kim Lip, JinSoul et Choerry, qui ont précédemment gagné leur procès.

HyunJin était précédemment MC lors de l’émission d’avant-première de la Coupe du monde du Qatar 2022 de MBC, “Catharsis”. Diffusée tous les soirs, elle offrait une analyse d’avant-match pour les matchs de la journée. 

ViVi, quant à elle, est la seule membre d’origine chinoise de LOONA. Il était donc compliqué pour elle de porter plainte en même temps que les autres membres. Il fallait en effet qu’elle se renseigne sur les modalités de son séjour en Corée du Sud et de son visa si son contrat venait à être annulé. 

Elles remportent toutes les deux leur procès le 9 mai 2023.10

DEUXIEME PROCES DE HASEUL, YEOJIN, YVES, HYEJU ET GOWON

Le 16 juin 2023, le tribunal juge enfin en faveur de Haseul, Yeojin, Yves, Hye-ju et Go-won en appel. 

Le tribunal cite dans ses délibérations que les contrats des cinq membres ont été transférés chez Universal Music Japan sans leur consentement. Cette raison a été citée par les jeunes femmes comme dernier recours à l’annulation de leur contrat. 

Finalement, après des mois de bataille judiciaire, LOONA est enfin libéré de son contrat avec BlockBerry Creative. 

BAN DE LEURS ACTIVITÉS

Cependant, BBC n’a pas dit son dernier mot et fait appel des procès, rendant compliqué le fait de tirer une conclusion sur cette histoire. Néanmoins, les douze membres de LOONA ayant signé dans de nouvelles agences, nul ne doute qu’elles seront bien entourées pour lutter contre l’ancienne.

En attendant, Lee Jong-myung continue d’exercer le pouvoir qu’il lui reste sur les activités de ses anciennes artistes. Loin de vouloir les laisser partir et d’acquérir de nouveaux talents, il lance deux pétitions pour les bannir de la télévision coréenne. 

“En décembre 2022, nous avons soumis une pétition à la Korea Entertainment Management Association et à la Korea Entertainment Producers Association concernant l’interdiction des activités de divertissement de Chuu. Nous soumettrons une pétition pour interdire les activités de divertissement des 4 suivants, Heejin, Kim Lip, JinSoul et Choerry, au comité également.”

BBC espère ainsi détruire les carrières de Chuu, Heejin, Kim Lip, Jinsoul et Choerry, puisque l’agence ne profite plus de leur notoriété désormais. 

LOONA s’est fait un nom dans l’industrie au fil des années, et sans le piétinage constant des opportunités offertes au groupe par BlockBerry Creative, les douze membres seraient certainement d’autant plus populaires et connues aujourd’hui. Chuu ne serait certainement pas la seule à atteindre des sommets ! 

LOONA NE SE LAISSE PAS FAIRE

Après le départ de BBC de LOONA, nous avons vu les jeunes femmes fleurir et s’épanouir. Heejin a fait un photoshoot en solo pour 1st Look, Chuu pour Cosmopolitan intitulé “Chuu always wins”, Gowon et Yves ont également posé pour la photographe mugung.

Bref, les membres de LOONA ne comptent pas s’arrêter là mais bien faire prospérer leurs carrières dans tous les domaines possibles. Yves aimerait acquérir plus de compétences dans la production musicale, tandis que Jinsoul apprend le A&R (Artists & Relations : le fait de découvrir de nouveaux artistes à signer au sein d’un label).

TRIPLES, DOMMAGE COLLATERAL

Pour autant, même si le ban sur leurs activités audio-visuel n’a pas eu l’impact espéré par BlockBerry Creative, il a tout de même eu une incidence sur la carrière de triples.

Triples est le nouveau projet de Jaden Jeong sous son agence Modhaus. Constitué de sous-unités qui sont vouées à disparaître afin qu’un maximum de combinaisons de membres soit exploité, le groupe a déjà vu 5 unités être créées. +(KR)ystal eyes, qui a débuté avec la chanson “Cherry Talk”, s’est vu être privé d’une partie de ses promotions par la faute de BBC.

Modhaus a déclaré sur le Discord officiel du groupe : 

Bonjour, c’est Modhaus.

+(KR)ystal Eyes avait initialement prévu de réaliser des promotions actives sur tous les programmes musicaux pendant environ 3 semaines, tout comme l’unité précédente.

Cependant, bien que +(KR)ystal Eyes vient de faire ses débuts cette semaine, l’unité n’a plus d’horaires prévus cette semaine autre que leur apparition sur ‘M! Countdown’.

Il est très difficile de laisser sortir tous les détails concernant cette affaire. Cela peut être considéré comme un défi envers certaines personnalités ou entreprises, ou cela peut entraîner des problèmes juridiques.

Ce que nous pouvons dire avec prudence à l’heure actuelle, c’est qu’en raison d’individus et de forces qui prennent des mesures restrictives contre tripleS, aucune apparition supplémentaire dans un programme musical n’est actuellement garantie.

Il n’y a aucune excuse dans le fait qu’en tant que petite entreprise en démarrage, nous n’avons aucun pouvoir sur ces questions.


Modhaus et l’équipe de direction ne relâchons pas nos efforts pour que +(KR)ystal Eyes puisse rencontrer le plus de publics possible.

Lee Jong-myung, le PDG de BlockBerry Creative pourrait intenter ces actions par pur esprit de vengeance contre son ancien directeur artistique Jaden Jeong qui est parti brusquement de l’agence, détruisant plusieurs projets destinés à LOONA au passage. 

ARTMS PROJECT

On apprend le 17 mars 2023 que Heejin, Kim Lip, Jinsoul et Choerry signent un nouveau contrat exclusif chez Modhaus. Jaden Jeong est très rapide dans l’exécution de ses plans pour les membres de LOONA : 

  • Le 27 mars  il fait une demande pour copyrighter le nom “오드아이써클” (ODD EYE CIRCLE en hangul) auprès de la KIPO (Korean Intellectual Property Office)11
  • 31 mars : les réseaux sociaux d’ARTMS Project sont ouverts
  • Le 3 avril, il révèle dans une interview pour NME que les quatre jeunes femmes sont déjà de retour dans le studio pour enregistrer de nouvelles chansons. 12
  • Ce même jour, il dépose un dossier pour copyrighter “ODD EYE CIRCLE” 13
  • Dans la journée du 14 avril, des nouvelles photos de profil nommées “Verified Beauty” sont postées pour chaque membre ainsi que pour l’unité entière. 
  • Puis, le 15 mai, il demande à copyrighter le nom “yyxy” ainsi que son équivalent en coréen “와이와이바이와이 14

ARTMS vient du nom de la déesse grecque de la lune, Artemis. Il s’agit également du nom du programme d’exploration de la lune de la NASA. ARTMS n’est pas le nom d’un nouveau groupe mais bien d’un projet, comme le précise Jaden Jeong. Les cinq membres sont toujours identifiées comme faisant partie de LOONA. Il n’est également pas exclu que d’autres membres de LOONA rejoignent le projet par la suite.

Rachel pour dear.korea

ODD EYE CIRCLE

Le 19 juin 2023, Modhaus annonce un comeback pour ODD EYE CIRCLE qui aura lieu le 12 juillet avec l’EP Version Up et la title track “Air Force One”. Une tournée européenne organisée par MyMusicTaste est annoncée dans la foulée : une date aura lieu à Paris le vendredi 11 août 2023 (link article events août). 

Le mini-album Version Up se vend à 52,091 copies la première semaine selon Hanteo, en faisant le 3ème meilleur lancement de LOONA depuis ses débuts officiel avec “Hi High”. 

HASEUL

Haseul signe un contrat exclusif avec Modhaus le 21 juin 2023 et rejoint ainsi le projet ARTMS aux côtés des quatre membres précédentes. Pour l’instant, aucune activité en solo n’est prévue pour elle. 

HEEJIN

Heejin est annoncée comme étant la suivante a redébuter après avoir fait une apparition dans le clip de “Air Force One”. Le 3 août 2023, la presse rapporte la nouvelle que la première membre de LOONA aura un comeback en solo en octobre 2023.15

PROFILS 

Twitter : https://twitter.com/official_artms

Instagram : https://www.instagram.com/official_artms/

YouTube : https://www.youtube.com/@official_artms 

TikTok : https://www.tiktok.com/@official_artms 

MEMBRES

LOOSEMBLE

Le 11 juin 2023, ViVi et Hyunjin annoncent avoir signé un contrat exclusif avec l’agence CTD E&M (ou CTD ENM). Bien qu’étant fraîchement établie, l’agence peut se targuer d’être fondée par Yoon Do-yeon qui a précédemment travaillé avec LOONA en tant que A&R à BlockBerry Creative jusqu’à la mi-2022. 16

Le 5 juillet suivant, c’est au tour de Yeojin, Gowon et Hyeju (anciennement Olivia Hye) de rejoindre l’agence.

CTD E&M fait un clin d’œil à LOONA dans son entièreté avec son logo. Il s’agit de douze ronds, dont cinq sont colorés. Chaque membre de LOONA est représentée par un rond, et ceux qui sont remplis symbolisent l’artiste au sein de l’agence avec sa couleur représentative. 

NOUVEAU PROJET

Rapidement, CTD E&M annonce l’événement “Run, ORBIT !” pendant lequel les cinq membres de LOONA vont participer à des jeux en collaboration avec les fans, rappelant un peu le principe d’ISAC (Idol Star Athletics Championships). Pendant cet événement, qui se tient le 29 juillet, le nom du groupe est révélé. Il s’agit de LOOSSEMBLE pour LOONA et Assemble

Le 2 août, la compagnie d’entertainment ouvre les réseaux sociaux du groupe et poste les nouvelles photos de profil des membres de LOOSSEMBLE. Le lendemain, une tournée nord-américaine “The U.S. Debut Ceremony” est annoncée sur l’application de messagerie FROMM. 

L’unité de LOONA se prépare à un début dans les semaines ou mois qui arrivent, mais rien n’est officiel à l’heure où ces lignes sont bouclées. 

PROFILS

Twitter : https://twitter.com/Loossemble_twt

Instagram : https://www.instagram.com/loossemble.official/ 

YouTube : https://www.youtube.com/@Loossemble_official 

TikTok : https://www.tiktok.com/@official_lussemble 

MEMBRES

CHUU 

Après l’annonce de son retrait de LOONA par BlockBerry Creative, Chuu rejoint l’agence ATRP (All The Reasons To Play), une filiale de BY4M. Chuu est la seule artiste d’ATRP puisque la Korea Management Association a fortement conseillé à l’agence de ne pas tenter de signer d’autres membres de LOONA.

ATRP est fondé au début de l’année 2023 par Kim Jin-mi, un ancien directeur de WM Entertainment qui représente notamment Oh My Girl et ONF

L’agence continue de la représenter dans ses activités solo précédentes, notamment Chuu Can Do It, qui est toujours diffusée sur YouTube et connaît un fort succès avec le nouveau concept de maison. Dans ces vidéos, les invités de Chuu sont conviés dans son appartement pour y tourner de manière décontractée en pyjama et en jouant à des jeux. 

De même, Chuu est un modèle très apprécié par les entreprises sud-coréennes qui se battent pour l’avoir comme représentante : Nongshim Ramen, INSPICK, Samsung, BC Credit Card, Sugarlolo … 

Ses re-débuts en solo sont imminents, puisqu’un nom de fanbase, un fankit et un lightstick ont déjà été annoncés. Les teasers représentent l’image positive et joyeuse de Chuu dans un univers où une fleur (“KKUKA”) doit pousser et s’épanouir. 

KKOTI” est le nom officiel du fandom, signifiant “maison” en finnois. L’image recherchée pour le regroupement des fans est celle d’un rassemblement des fans pour former un jardin fleuri.

PROFILS

Chuu Can Do It Instagram : https://www.instagram.com/chuucandoit/ 

Chuu Can Do It YouTube : https://www.youtube.com/@ChuuCanDoIt 

Chuu ATRP Twitter : https://twitter.com/chuu_atrp 

Chuu ATRP Instagram : https://www.instagram.com/chuu_atrp/ 

Chuu ATRP YouTube : https://www.youtube.com/@CHUUOfficial 

YVES

Yves (Ha Soo-young) est pour le moment sans agence. Elle a déclaré prendre son temps afin de trouver la bonne entreprise qui lui permettra de produire de la musique et avoir une liberté artistique qu’elle n’a pas su trouver dans BBC. 

Elle a récemment laissé entendre qu’elle avait de bonnes nouvelles à annoncer aux fans sur FROMM mais ne peut, pour l’instant, rien dévoiler. 

En attendant, Yves s’entraîne à produire de la musique, fait des covers (notamment une de “Seven” de Jungkook et Latto qu’elle a teasé en story Instagram), vit avec Gowon et laisse s’exprimer sa créativité. 

Elle a récemment posé pour la photographe mugung lors d’un photoshoot en studio avec un thème sombre, porté par du noir et du rouge. Les profils ont été très largement partagés sur les réseaux, et appréciés non seulement par les orbits mais par les fans de k-pop et de photo en général. 

CE QU’IL FAUT RETENIR 

LOONA n’a pas disband ! Bien au contraire, les douze membres espèrent toujours pouvoir se réunir un jour dans le futur. En attendant, elles vont mener leurs projets de leurs côtés : ARTMS, LOOSSEMBLE, Chuu et Yves. 

Plus qu’un groupe, elles sont de véritables amies et se soutiennent. Yves et Chuu sont par exemple allées à l’événement “Run, ORBIT” pour encourager les nouvelles membres de LOOSSEMBLE lors de leur première présentation au public. 

De même, il est important de préciser que Chuu n’est pas encore entièrement libre de BlockBerry Creative, alors même qu’elle a été la première à demander la suspension de son contrat exclusif. Le 17 août prochain, le tribunal tranchera de manière finale la question. Espérons que les nouvelles soient favorables à l’artiste. 

Plus que jamais, il est crucial de soutenir les quatres projets pour que les membres de LOONA se sentent suivies et appréciées. Les étapes traversées ont eu énormément d’impacts sur leur santé, tant mentale que physique. Loin d’être une “dernière chance”, ces projets leur tiennent néanmoins à cœur. 
Si vous êtes orbit ou que la musique de LOONA vous plaît, n’hésitez pas à vous intéresser à ARTMS, LOOSSEMBLE, Chuu et Yves dans le futur !

SOURCES

1 https://web.archive.org/web/20161220071533/http://gaonchart.co.kr/main/section/chart/album.gaon?nationGbn=T&serviceGbn=&targetTime=10&hitYear=2016&termGbn=month

2 https://n.news.naver.com/entertain/now/article/076/0003482634

3 https://v.daum.net/v/20200914090132910

4 https://www.wikitree.co.kr/articles/742905

5 https://entertain.naver.com/read?oid=433&aid=0000089071

6 https://entertain.naver.com/read?oid=108&aid=0003156365

7 https://v.daum.net/v/20221128164803469

8 https://entertain.naver.com/read?oid=433&aid=0000089071

9 https://n.news.naver.com/entertain/article/416/0000292029

10 https://news.jtbc.co.kr/article/article.aspx?news_id=NB12113402

11 https://doi.org/10.8080/4020230054127?urlappend=en

12 https://www.nme.com/news/music/loona-modhaus-heejin-kim-lip-jinsoul-choerry-jaden-jeong-plans-future-3423740

13 https://doi.org/10.8080/4020230054129?urlappend=en

14 https://doi.org/10.8080/4020230085391?urlappend=en

15 https://entertain.naver.com/read?oid=018&aid=0005543421

16 https://entertain.naver.com/read?oid=437&aid=0000346584

Dernière édition le 17/08/2023 à 15h25

Chronique Webtoon : The Gamer

Previous article

STAYC fait pétiller ce mois d’août avec Bubble

Next article
Rachel
Je suis une grande passionnée de musique depuis mon enfance, et j'ai découvert la K-pop en 2016 avec BTS, CL et Hyuna. Mes groupes de K-pop préférés sont des girlgroups comme LOONA, STAYC et Weki Meki, mais aussi BOYNEXTDOOR.

You may also like

Comments are closed.