accueilLive reports

LIVE REPORT : le Kpop LUX de Madrid, des groupes ascensionnels

Le pré-show : une ambiance extatique

Avant l’arrivée des groupes, c’est une ambiance de folie qui s’est enclenchée grâce à la playlist passée dans le stade, entre musiques de Kpop et musiques hispanophones. C’est aux alentours de 19h qu’un groupe de danse coverist madrilène est venu sur scène : GetShine. Après avoir perform “HALAZIA” de Ateez et “XIKEY” de Xikers, c’est à un random dance challenge que nous avons eu droit. Des titres de Kpop iconiques se sont enchaînés, incitant les membres de GetShine mais aussi le public à danser et s’amuser. Les fans, venu.e.s de toute l’Europe, chantaient et dansaient en choeur sur des dizaines de titres : on était émus d’entendre ça.

Après le random dance, le stade a passé chacun des derniers comebacks des groupes présents. Au fur et à mesure que les clips passaient, on sentait les voix s’échauffer et l’ambiance monter jusqu’à arriver au point d’acmé vers 21h où les groupes tant attendus sont enfin arrivés sur scène.

© dear.korea

Un démarrage en trombe

Le festival a démarré sur la présentation de chacun des groupes qui sont arrivé sur scène un à un. Les cris des fans ont retenti à chaque nouvelle apparition : Xikers, Cravity, StayC, ENHYPEN, IVE, Ateez et SHINee. Des centaines de lighsticks des différents groupes étaient réunis, avec un nombre impressionnant de ceux d’Enhypen, Ateez et Shinee, couvrant la salle de jolies couleurs bleues et blanches.

C’est ensuite à Xikers de commencer le show, avec des performances remarquables d’énergie ! Les rookies de KQ ont su chauffer la salle et impressionner le monde avec leur chorégraphies puissantes et leurs chansons qui ne peuvent se chanter qu’en criant (et on adore ça)

Ils nous ont interprété leur dernier EP avec “XIKEY“, “TRICKY HOUSE” et “ROCKSTAR

© dear.korea

“STAYC girls ? it’s going down!”

C’est ensuite au premier girl group de faire son apparition avec des titres et une phrase de présentation connus de tous. STAYC girls sont en place et arrivent pour nous interpréter leur dernier comeback “Teddy Bear“, puis “Run2U“, ASAP, et enfin “Poppy” en version coréenne dont tout le monde connaissait les chorégraphies. Chacune des titles tracks du STAYC sont des bops, et elles nous l’ont encore prouvé avec leur énergie et leurs sourires radieux. Une chose est sûre : elles brillent sur scène.

© dear.korea

CRAVITY : GET CLOSER

Le troisième groupe à se produire sur scène présenté par les membres de SHINee n’est autre que CRAVITY qui nous ont proposé un set plus que groovy. Les membres ont fait bouger le stade avec leurs titres frais et dansants : “GROOVY“, “Baddie“, “Get Lifted” et “FLY“, toutes venant de leur dernier EP MASTER : PIECE. Ils ont interagi avec les fans et étaient très reconnaissants d’être programmé sur ce festival. Nous avons adoré leurs chansons et l’énergie qu’ils avaient sur scène.

© dear.korea

ENHYPEN “it’s you and me in this world”

Suite à cela, Yujin et Liz arrivent sur scène pour nous annoncer le prochain groupe à la fanbase bien présente : ENHYPEN. Les lighsticks se lèvent et les cris augmentent pour laisser place au groupe de BELIFT qui entrent dans le stade sur “Future Perfect (Pass the mic)” et enchaînent sur “Tamed-Dashed” et la tant attendue “Sacrifice (Eat me up)“, b-side promue de leur dernier EP DARK BLOOD. Ce fut la première performance hors Corée du Sud pour cette chanson et celle qui suit “Bite Me“, ce qui n’a pas manqué de susciter des réactions positives des Engenes. Les membres ont, cette fois-ci, dansé sans leurs acolytes féminines, offrant une nouvelle version de la chorégraphie, toute aussi créative.

Ils ont ensuite fait une petite pause dans leur set pour proposer une “Super Mission” version Espagne. La photo de la mission montrait différents éléments de la nourriture espagnole. Selon le met sur lequel le groupe tombe, une mission tombe. C’est ainsi que trois des membres ont du reproduire leurs photos d’enfance : Sunoo, Jungwon et Niki, la maknae line. Heeseung a ensuite dû chanter une sérénade et s’est essayé à “Despacito”, accompagné par Jake. De quoi faire crier les fans. Jay a, quant à lui, sorti son meilleur accent espagnol pour appeler les fans “Señorita”.

C’est avec surprise qu’ils ont ensuite performé “KARMA“, autre b-side rock de leur EP, en demandant aux fans de chanter avec eux. Titre sans chorégraphie, les membres ont pu s’amuser et interagir avec les Engenes, avant de quitter la scène.

© veeps livestream

© dear.korea

IVE : des tableaux de princesse

Après Enhypen, c’est au tour du girl group iconique IVE de se produire sur scène, accueillies par une grande vague d’encouragement. Les membres, toutes plus belles et charismatiques les unes que les autres, ont performé “Kitsch” et “After Like“, sur lesquelles le public chantait en symbiose. En effet, leurs titles sont particulièrement populaires et connues des Kpop stans. Les tableaux des filles étaient particulièrement esthétiques et leurs tenues les faisaient ressembler à de véritables princesses sur scène.

Elles se sont ensuite également prises au jeu de la “Super Mission” et ont quant à elles du faire un dance challenge. Une fan chanceuse a pu monter sur scène pour danser près des membres. Liz a ensuite chanté “Acróstico” de Shakira, à notre plus grande surprise.

Après cette “Super Mission”, IVE ont interprété trois autres titres célèbres : leur début “Eleven“, “Love dive” et enfin “I AM” de leur premier full album du même nom.

© fan photo for dear.korea anonymous R / © dear.korea

L’heure des covers

Hongjoong, Yunho et Wooyoung de Ateez sont arrivés sur scène pour annoncer la suite. Les trois membres se sont pris au jeu du Dance Challenge et c’est là que Wooyoung a fait “S-Class” de Stray Kids. Connaissant son amitié avec Changbin, ce fut un joli clin d’oeil apprécié des Atinys et des Stays. Yunho a dansé sur “Eve, Psyche & The Bluebeard’s wife” de Le Sserafim et Hongjoong sur “Fighting” de BSS (Seventeen). Une belle petite parenthèse qui a ravi le public.

Ces trois danses furent un avant-gout de ce qui nous attendait après : des special stages. Les trois premiers groupes de la soirée Xikers, Stayc et Cravity nous ont interprété des covers tous plus réussis les uns que les autres. Xikers a fait “Kill This Love” de Blackpink, Stayc “Love Shot” de EXO et Cravity “Super” de Seventeen, pour notre plus grand plaisir.

L’arrivée “BOUNCY” de Ateez

C’est sur une foule en délire que le groupe Ateez est arrivé sur scène, voyant tous les lightinys allumés. Une chose est sûre : les Atinys étaient présent.e.s par milliers dans le stade ce soir là, à en juger par la réaction du public dès que les premières notes de “HALAZIA” ont retenti. Alors que les fans n’avaient pas eu de performance de ce titre là lors de la dernière tournée mondiale “The Fellowship”, il était particulièrement attendu. A chaque refrain de Ateez, les murs tremblent et les décibels montent. Ce qu’on voit est plus qu’une performance, c’est une expérience entre le groupe et les Atinys. Rebelotte pour le titre d’après “BOUNCY” alors très populaire pour son refrain et sa danse remarquable. Le titre vient de leur dernier EP The World EP2 : Outlaw. Ils ont ensuite chanté “Wave” pour une ambiance plus légère et estivale, toute aussi agréable. C’est “THANXX” qui est arrivée juste après, ne manquant pas la fameuse line “Gracias” qui fait son effet à Madrid.

Ateez ont aussi eu le droit de faire une “Super Mission”, comme Enhypen et IVE. Ils sont tombés sur “Dance Challenge” et ont dansé sur “Toca Toca” mais aussi la Macarena, sans manquer de parler espagnol. S’en est suivi la mission “propose” (demande en mariage) à laquelle ils ont proposé différents concepts. Wooyoung a été en charge du “sexy concept” en disant un “Te quiero”. Hongjoong s’est aussi prêté eu jeu avec un concept “cute”. Jongho a chanté une sérénade sur “Nothin’ on you” de B.O.B et Bruno Mars, avec une douce voix.

Après cette mission, le set de Ateez s’est fermé sur “Guerrilla” qui a littéralement enflammé la salle.

© veeps livestream

© KPOPLUX_

Le meilleur pour la fin : les icônes SHINee

Qui de mieux que SHINee pour clôturer le festival ? Alors que leur venue en Europe était tant attendue des Shawols et des Kpop stans de manière générale, c’est une ola majestueuse qui les a accueillis. La salle a scandé leur nom tout en se transformant en leur couleur bleue. Pour annoncer leur arrivée, ce sont trois membres d’Enhypen qui se sont présentés sur scène : Heeseung, Jake et enfin Niki, une personne particulière pour SHINee puisqu’il a longtemps dansé et travaillé avec eux. Un VCR plein d’émotions a ensuite été projeté, montrant différents groupes et personnes de l’industrie de la Kpop, qui soutiennent tous leurs ainés. C’est un joli moment que les fans ont partagé alors que SHINee leur avait tant manqué. Minho, Key et Taemin ont fait tremblé la salle avec une performance des plus impressionnantes de leur dernier comeback “HARD“, suivi de la reine “Don’t Call Me” que tout le monde connaissait par coeur. Onew n’étant pas présent ce soir-là, les trois autres membres ont adapté ses parties les uns après les autres à la perfection, bien qu’on aurait aimé qu’il soit là. Ce sont des membres émus et heureux d’être sur scène que nous avons eux face à nous.

Le soutien incommensurable des Shawols n’a d’égal que le talent et l’impact de SHINee dans la Kpop, et on l’a bien vu au Kpop Lux. Sur ces belles notes, c’est une des fan favorites “View” qui a retenti dans le stade et qui a mis une des meilleures ambiances que nous avions jamais vues. Ils ont terminé leur set avec “JUICE“, b-side promue de leur dernier album HARD. Si SHINee nous disent “I think you like me, everywhere we go you know we got the juice”, ils ne peuvent pas avoir plus raison. SHINee, vous êtes aimés !

Le groupe a fermé le bal en beauté, et nous avons adoré ce festival.

© K-POP Concert media / © dear.korea

L’heure de dire au revoir

Tous les groupes sont ensuite revenus dire au revoir un à un, en interagissant avec les fans. Ils ont marché le long des deux scènes pour faire leurs adieux tous ensemble.

© dear.korea

Retrouvez la setlist sur Spotify et Deezer

La K-Pop est partout, même dans le football

Previous article

GET TO KNOW : le phénomène Xikers !

Next article
Melanie F.
Rédactrice d'articles et Vice Présidente RP Dear Korea. Je suis passionnée par la musique, la danse et les arts du spectacle de manière générale. Je m'intéresse à la Kpop dans son ensemble comme industrie culturelle et peux autant parler de campagnes marketing, d'albums que de concerts. Ps : mes groupes préférés sont NCT, SKZ et Dreamcatcher (mais je suis totalement multi)

You may also like

Comments are closed.