accueilARTICLESWEBZINE

Kiss Of Life débute avec l’EP éponyme

Kiss Of Life est un nouveau quatuor féminin venant de débuter ce 5 juillet. Composé de Julie, Belle, Haneul et Natty, que nous vous avons récemment présenté, le groupe a fait ses premiers pas sur scène avec un mini-album éponyme. Julie a expliqué que le nom du groupe, et de l’album, était né de la volonté de « revitaliser et donner un nouveau souffle à la scène K-pop ».

L’EP est composé de six chansons : Shhh, la chanson principale, Bye, My Neverland, ainsi qu’une chanson en solo par chaque membre de KIOF. Natty interprète ainsi Sugarcoat, Belle chante Countdown, Julie est derrière Kitty Cat, et Play Love Games est la chanson de Haneul. Toutes les membres ont participé à la production de l’album ainsi qu’à l’écriture des paroles.

Je pense que le plus grand facteur de différenciation est que nous avons tous la capacité de jouer en tant qu’artiste solo, et notre synergie augmente encore plus lorsque nous nous réunissons en groupe

Julie

SHHH

Le clip de Shhh a ainsi été dévoilé au public, montrant les premières couleurs musicales du girlgroup. Shhh donne la sensation d’une chanson de la fin des années 2000 et du début des années 2010. On peut faire une comparaison avec Little Mix, le titre ayant des similarités dans la composition et la production avec des chansons comme Butterfly

Shhh est un titre fort, avec des vocals et un rap puissants, porté par une ligne de basse entraînante. La chorégraphie amplifie le rythme newtro et montre également un côté mature du groupe. 

En l’espace de quelques jours, le clip a dépassé les 10 millions de vues, ce qui est un très bon signe pour un groupe de rookies venant d’une petite agence. On peut supposer que les projets pré-début ont fortement contribué à la popularité de Kiss Of Life. 

BYE MY NEVERLAND

Bye, My Neverland est la première b-side de l’EP. L’instrumentale est romanesque, presque rêveuse, avec un refrain qui explose sans pour autant être trop dissonant par rapport au reste de la chanson. Les paroles expriment l’image d’une femme disant au revoir à une situation figée : “I don’t care what you say, I’m gonna take a train”. Le clip suit également le processus d’évolution entre l’adolescence et l’âge adulte.

Le titre de la chanson indique directement que la situation n’avancera pas dans le futur : My Neverland. Neverland est le pays imaginaire de Peter Pan, où personne ne grandit jamais. Peu importe les efforts fournis, la situation est vouée à l’échec, alors il vaut mieux s’en soustraire pour pouvoir grandir, s’affirmer et se découvrir. 

COUNTDOWN

Le début solo de Belle s’intitule Countdown. Belle est une compositrice aguerrie, ayant notamment participé à la production de Unforgiven de LE SSERAFIM. La chanson retrace son parcours et met en valeur la découverte de ses envies et désirs. Belle s’affirme et se prouve qu’elle peut réussir si elle le souhaite. 

SUGARCOAT

Le solo de Natty, Sugarcoat, a une ambiance r&b des années 2000. Sa voix est puissante sans aucune prétention, le tout est très juste et ne donne pas l’impression de trop en faire. L’expérience de Natty dans la musique se ressent, puisqu’elle passe d’un registre plus grave à une voix aiguë sans aucune difficulté. L’idol demande à ce qu’on n’embellisse pas les choses pour elle : Natty est prête à ce qu’on lui dise la vérité de manière crue. C’est également l’occasion pour elle de montrer que grâce à ses expériences dans Sixteen et Idol School, ainsi que son début solo il y a 3 ans, elle n’a plus peur des critiques. 

KITTY CAT

Kitty Cat montre une image mature de Julie avec un rythme soutenu par une ligne de basse. Julie alterne entre rap et vocals sensuels notamment lors du refrain. Le clip la dépeint comme reine d’une soirée qui tourne néanmoins mal pour elle et comme une fille populaire dans un groupe d’amis qui va non sans rappeler des films pour adolescents. 

PLAY LOVE GAMES

Play Love Games de Haneul représente sa personnalité pétillante et joyeuse. Le clip alterne entre une Haneul timide en public et une facette d’elle beaucoup plus colorée et insouciante en privé. Cela change lorsqu’elle se fait des amis qui lui permettent de se dévoiler en toutes circonstances. La chanson est upbeat et une répétition de “lalala” enfantine amène le spectateur exactement où il doit être : dans le monde fantastique de Haneul. 

Tous les clips du groupe sont reliés entre eux par le fil rouge des membres décidant d’auditionner. On nous montre le processus de leur décision de devenir idole, malgré les obstacles rencontrés sur leur parcours. Belle crie dans son clip : “This is who I am”, suppliant ses parents d’accepter son choix et affirmant qu’elle ne reculera pas. 

La tendance du moment pour les groupes de K-pop est de s’exporter à l’international le plus rapidement possible, et l’agence de KIOF l’a bien compris. Julie, membre américaine, a ainsi exprimé le souhait du groupe de communiquer avec les fans partout dans le monde lors de leur showcase de présentation.

« Nos membres viennent de différents pays et nous pouvons tous parler plusieurs langues différentes ; bien sûr, nous prévoyons d’être actifs à l’étranger ! Nous prévoyons également de beaucoup communiquer avec nos fans mondiaux ». 

R U Next ? 2ème épisode: HIGHER AND FARTHER.

Previous article

Luxe et K-pop, un pari qui fonctionne

Next article
Rachel
Je suis une grande passionnée de musique depuis mon enfance, et j'ai découvert la K-pop en 2016 avec BTS, CL et Hyuna. Mes groupes de K-pop préférés sont des girlgroups comme LOONA, STAYC et Weki Meki, mais aussi BOYNEXTDOOR.

You may also like

Comments are closed.