accueilARTICLESWEBZINE

INTERVIEW : Summer Soul et les aspects néfastes de l’amour passionnel

Summer Soul est une chanteuse coréenne indépendante. Elle a commencé sa carrière en 2018 avec le single “How Beautiful”. Après plusieurs EPs et singles, elle a récemment fait son comeback avec le double single R, composé des chansons “Ruby” et “Ride”, en collaboration avec Jueun (ancienne membre de DIA) et Exy de WJSN.

Nous avons eu la chance de pouvoir lui parler lors d’une interview exclusive pour dear. korea.

summer soul

Tu as récemment fait ton comeback avec Dear.R, un single composé de deux chansons : “Ride” (Feat. Jueun) et “Ruby”. La lettre R semble être importante pour toi – quelle est la signification de “R” ? 

La lettre “R” semble importante, mais le nom original des beats pour les deux chansons commençait par R. J’allais en fait changer les noms pour les deux chansons, mais j’ai décidé de garder les noms originaux, car ils m’étaient familiers et semblaient aller bien avec la chanson. 

Pour “Ride”, tu as collaboré avec Jueun et Exy de WJSN. Comment cela s’est-il passé ? Qu’ont-elles apporté à ton son ? 

Au départ, j’avais prévu de sortir un projet avec Jueun. Puis, comme il n’a pas abouti, j’ai trouvé cela dommage de jeter le morceau (“Ride”), alors je l’ai sorti avec mon morceau solo “Ruby” que j’étais en train de préparer. 

J’étais personnellement proche d’elle et je parlais beaucoup de musique au quotidien, donc nous nous sommes bien entendus, et je pense que j’ai eu du plaisir à travailler avec elle sans aucune difficulté. Sa voix est très rafraîchissante et a un ton plus élevé que la mienne, c’est pourquoi la chanson s’est si bien déroulée. Étonnamment, sa voix et la mienne sonnent très bien ensemble. 

Cependant, il était difficile d’écrire en coréen parce que j’avais l’habitude d’écrire les paroles en anglais plutôt qu’en coréen. 

Par chance, Jueun m’a présenté à Exy de WJSN. J’étais très reconnaissante qu’elle veuille bien travailler avec moi. Grâce à Exy, la chanson a des paroles en coréen que j’aime beaucoup. Chaque fois que je sortais une chanson, j’étais déçue de ne pas avoir de coréen, mais cette fois-ci, j’étais 100% satisfaite du résultat.

Les internautes ont complimenté les visuels et l’esthétique du clip de “Ruby”. Comment as-tu trouvé l’idée de l’intrigue ? 

L’intrigue suit de très près les paroles de “Ruby”. Je cherchais le meilleur producteur de vidéo pour cette chanson et j’ai réalisé que IOAH (producteur de musique coréen) avait commencé à produire des vidéos récemment. 

Nous avons fait partie du même crew en 2019. C’est pourquoi je m’attendais à quelque chose de vraiment cool de sa part, car nous nous connaissons depuis longtemps et je savais qu’il pourrait exprimer quelque chose d’honnête, la vraie Summer Soul qu’il connaît. 

Tu as commencé à sortir de la musique sous le nom de Summer Soul en 2018. Y a-t-il quelque chose que tu as appris au cours de ces cinq dernières années en tant que musicienne ?

Mon spectre musical s’est élargi au fil des années. En particulier, j’ai écouté toutes sortes de genres. Avant 2018, je ne faisais que mettre mon travail sur Soundcloud, donc je n’étais active qu’en ligne.

Mais après 2018, quand je suis revenu en Corée, j’ai donné de nombreux concerts et j’ai eu beaucoup d’occasions hors ligne, donc ces expériences sont les points importants.

L’une de tes chansons s’intitule “Tinder”. Elle contient des jeux de mots pleins d’esprit sur la célèbre application de rencontres. Quelle était ton intention avec cette chanson ? Voulais-tu dire que tu préférerais rester célibataire plutôt que de rencontrer un “joli garçon” sur Tinder ? Ou plutôt, s’agit-il d’un sentiment compliqué concernant le fait de rencontrer de nouvelles personnes pour passer le temps et oublier une certaine forme de solitude ? 

L’idée derrière tout cela est assez simple. J’ai été attiré par la fonction swipe de Tinder et cela m’a donné envie d’écrire cette chanson. 

J’ai découvert Tinder il y a cinq ans, alors que j’étais encore à l’université en Malaisie. Un de mes amis faisait défiler des tas de visages, à droite, à gauche. C’était tellement nouveau que le fait de glisser les doigts permettait de savoir si la relation allait se terminer ou commencer. Swipe gauche/droite est donc devenu un verbe pour moi. 

Pour moi, swipe gauche ne signifie pas seulement “tourner à gauche”, mais aussi “je n’aime pas cette personne” et swipe droite est devenu “j’aime cette personne”. Je voulais vraiment mettre ce sens dans les paroles, et c’est ainsi que la chanson “Tinder” a vu le jour. 

La chanson “Kill Your Darling” parle d’une femme jalouse qui veut posséder la personne qu’elle aime, et qui va jusqu’à la tuer. Quelle a été ton inspiration lorsque tu as écrit cette chanson ? Y avait-il un message que tu voulais partager dedans ? 

“Kill Your Darling” est inspirée par le titre du film du même nom. J’ai regardé le film mais la chanson ne parle pas de son histoire, juste du titre du film. J’ai parfois l’impression de vouloir posséder une personne que je n’aime pas. Alors j’ai essayé de rendre le tout plus dramatique. 

J’ai décidé de faire en sorte que le personnage qui incarne le point de vue de l’histoire tue la personne qu’elle aime, justement parce qu’il l’aime trop. 

Les thèmes récurrents de ta discographie sont le meurtre et la jalousie (“Kill Your Darling”, “Million Reasons To Kill You”), mais aussi la peur de tomber amoureux et le chagrin d’amour (“Bad Dreams”, “What If I Fall In Love With A.I.”). On a l’impression d’être prêt à tout pour l’amour, mais il y a la peur d’aimer trop fort et de “perdre” au jeu de l’amour. Est-ce que tu écris sur tes expériences (ou pensées) ou est-ce que tu te mets à la place de quelqu’un d’autre ? 

A chaque fois que j’ai eu une relation amoureuse avec quelqu’un, j’ai découvert que j’aimais vraiment l’amour et que c’était très important pour moi. Il m’arrive donc d’être obsédée par l’amour. 

J’ai réalisé que le vrai visage de l’amour n’est pas aussi beau que je le pensais. Je veux donc parler de l’avidité et du côté désagréable de l’amour que toute personne ayant déjà été amoureuse aurait expérimenté au moins une fois.

Il y a beaucoup de featurings sur tes EP. Quel est l’artiste avec lequel tu as préféré et pourquoi ?

C’est vraiment difficile d’en choisir un, mais je choisirais peut-être Kvsh plutôt qu’un autre artiste. Je me suis dit que si j’étais un garçon, je ressemblerais à Kvsh. 

Bien que nous soyons d’un genre différent, nous avons l’impression d’avoir un ton similaire. Alors quand sa voix et la mienne se sont rencontrées, j’ai ressenti une alchimie à 100 %.

De toutes les chansons de ta discographie, laquelle est ta préférée et pourquoi ? 

Ma chanson préférée est Tinder. J’ai produit cette chanson quand je voulais me rafraîchir et montrer aux gens que je peux tout faire, pas seulement chanter. Et cela a vraiment bien fonctionné, en cassant l’image typique de la Summer Soul que l’on connaissait et en affirmant ma nouvelle image.

Suivez Summer Soul sur les réseaux sociaux :

Twitter

Instagram

Youtube

Blackpink tardent à renouveler leurs contrats, YG dans la tourmente

Previous article

LIVE REPORT: Transportés dans l’HYPER LINE d’Aespa au Dôme de Paris

Next article
Rachel
Je suis une grande passionnée de musique depuis mon enfance, et j'ai découvert la K-pop en 2016 avec BTS, CL et Hyuna. Mes groupes de K-pop préférés sont des girlgroups comme LOONA, STAYC et Weki Meki, mais aussi BOYNEXTDOOR.

You may also like

Comments are closed.